Une nouvelle façon de déguster un bon couscous

couscous_veau_pois_chiches

Bonjour à tous 🙂

Aujourd’hui j’aimerais partager avec vous une recette de couscous absolument incroyable en terme de saveur et d’originalité. Cette recette je l’ai pensée étape par étape, ingrédient par ingrédient. Il s’agit d’un couscous pois chiche qui se déguste parfaitement avec de bonnes escalopes de veau. La recette n’est absolument pas grasse ni lourde et plutôt simpel à réaliser, seul le temps de cuisson est long pour plus de saveur. Voici là un bon couscous bien mijoté à déguster en famille pour une belle occasion. Je vais essayer de détailler au mieux chaque étape à l’aide d’images en espérant que ça ira à tout le monde, parce qu’il est vrai que ce n’est pas évident de savoir si on se fait bien comprendre derrière son écran 😉 Et quand bien même, si vous avez la moindre question n’hésitez pas à les poser en commentaires, j’y répondrai avec plaisir !

Alors c’est parti !

1 préparation du couscous : on va le faire en 2 fois.

Dans une grande boite en plastique avec couvercle (plus pratique pour la conservation) mettre la dose de couscous souhaitée, ajouter du sel et environ 4 cas d’huile d’olive pour 500g de couscous. Bien mélanger le tout avec le dos d’une fourchette en « écrasant » le couscous afin de l’imprégner d’huile d’olive en totalité (étape très importante pour que les graines du couscous ne collent pas).

couscous_1

Ensuite ajouter de l’eau bouillante au dessus du couscous à environ 1 à 2 cm.

couscous_2

Couvrir et laisser le couscous cuir pendant environ 10 min jusqu’à ce que l’eau ne soit plus visible.

couscous_3

Égrainer à l’aide d’une fourchette et ajouter au centre encore un peu d’eau bien bouillante, couvrir, laisser prendre à nouveau environ 5 min. Egrainer et votre couscous est prêt !

couscous_4

2 Préparation de la sauce : étape crucial pour réussir la saveur de son plat

Dans un grand faitout préalablement chauffé, faire légèrement braiser 1 à 2 oignon(s) coupés en petits morceaux. Ensuite ajouter 2 cas d’huile de tournesol pour faire rougir légèrement l’oignon.

sauce_couscous_1

Ensuite on ajoute les épices : un peu de curcuma, paprika doux. On ajoute également du sel et on saupoudre le tout de sucre en poudre. Bien mélanger, ajouter 2 tomates fraîches moyennes ou 50cl de coulis de tomate, 1 cas de vinaigre balsamique et enfin 5 cas de sésame blanc. Bien mélanger à nouveau et laisser mijoter sans couvercle jusqu’à ce que la sauce forme une belle confiture.

sauce_couscous_2

3 Les pois chiches entrent en action :

La sauce est prête on incorpore les pois chiche et on laisse le tout prendre une belle couleur marronnée, c’est à ce moment là que les pois chiches vont caraméliser :

pois_chiches_couscous

4 Les escalopes de veau 1er choix 

Voici mes escalopes de veau avant de les incorporer à la préparation. Pas un gramme de gras ! J’adore 🙂

escalopes_veau

5 La préparation est presque terminée, enfin il va falloir laisser tout de même mijoter 😉

Placer les escalopes de veau au milieu de la préparation aux pois chiches et recouvrir largement d’eau.

couscous_veau_pois_chiche_1

A ce stade il n’y a plus rien à faire si ce n’est laisser mijoter avec le couvercle pendant environ 2 heures, l’eau aura diminué de moitié, ce qui est suffisant pour arroser son couscous.

A servir bien chaud sur un couscous tout juste préparé (pas de frigo pour le couscous car il sèche). La combinaison des saveurs du sésame et des pois chiches est juste parfaite avec en prime le petit croquant des graine de sésame. Le veau fond sous la fourchette, un peu de chaque en bouche fermez les yeux … c’est un délice !

couscous_veau_pois_chiches

A bientôt pour de nouvelles recettes mes amis !

Naomie

Publicités

Poulet citron au fenouil et olives

pouelt_citron_fenouil_olive_9

Bonjour à tous!

Je suis absolument ravie de partager avec vous une recette marocaine absolument délicieuse ! Il s’agit du poulet au citron cuisiné avec du fenouil et des olives cassées citron. Le résultat bien mijoté et fondant avec ses notes prononcé de citron mélangé à la délicate saveur de l’anis font de ce plat l’un de mes préférés de tous les temps :))

Alors sans plus tarder passons à la recette :

Pour réaliser ce plat il vous faudra (pour 5 personnes) :

5 cuisses de poulet sans peau (je n’en avais pas, j’ai utilisé pour cette fois des blancs de poulet mais c’est bien meilleur avec les cuisses)

3 fenouils assez gros

2 oignons moyens

2 citrons moyens

huile de tournesol

1 cas de vinaigre balsamique

olives cassées au citron

sucre en poudre, sel, cumin, curcuma, paprika

1/2 citron confit

1 préparation de la sauce : dans un faitout ou une sauteuse bien chaud(e) et à feu très doux faire braiser légèrement les oignons coupés en lamelles pas trop fine

pouelt_citron_fenouil_olive_2Toujours sur un feu très doux, ajouter sur les oignons braisés de l’huile de tournesol, mélanger puis les épices : un peu de paprika, du curcuma, du sel et saupoudrer de sucre en poudre. Mélanger le tout, laisser prendre quelques minutes puis ajouter la cuillère à soupe de vinaigre balsamique, mélanger et laisser se former la confiture.

pouelt_citron_fenouil_olive_4

Prenez soin d’arriver au même résultat car la réussite de cette sauce fera la réussite de votre plat !

2 préparation du poulet 

Ici il s’agit de blancs de poulet mais avec les cuisses inutiles bien sûr de les découper.

Donc j’ai coupé en morceaux les blanc de poulet, ajouter un peu de cumin et de sel puis laisser mariner dans le jus d’un citron frais le temps que la sauce soit prête.

pouelt_citron_fenouil_olive_1

3 préparation du fenouil

couper le fenouil en lamelles ajouter un peu de sel et les laisser mariner dans le jus d’un demi citron frais pendant que la sauce soir prête.

pouelt_citron_fenouil_olive_6

4 une fois la confiture d’oignon prête incorporer le poulet sans ajouter d’eau car il y a déjà le jus de citron.

pouelt_citron_fenouil_olive_5couvrir et laisser cuir pendant 10 à 15 min, le jus de citron aura déjà bien diminué.

5 incorporer ensuite le fenouil et le demi citron confit coupé en petit morceaux et couvrir d’eau à mi hauteur

pouelt_citron_fenouil_olive_7

6 une fois le plat en fin de cuisson, soit après une 30 ene de minute (à fau doux toujours) placer sur le dessus du plat les olives (attention vraiment sur le dessus du plat car si les olives touches le fonds elles vont complètement perdre leur eau, elles seront immangeables)

pouelt_citron_fenouil_olive_8

couvrir et laisser mijoter encore 30 min sur un feu doux jusqu’à obtenir une belle couleur dorée et pratiquement plus d’eau dans le plat. Si le plat est destiné à aller sur la plaque de shabbat il faudra laisser plus d’eau afin que le plat continue à mijoter sans brûler !

pouelt_citron_fenouil_olive_9

Voilà les amis, j’espère que cette recette vous aura donner envie d’essayer. Suivez bien les étapes, ce sera le kiffe garantie 😉

A très vite !!

Naomie

Falafel maison

falafel

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose une recette de falafel maison aussi simple que délicieuse ! A la maison on adore les déguster en entrée avec toutes sortes de salades fraîches. On peut bien sûr aussi les déguster traditionnellement dans une pita avec un mélange de salade, mais c’est en entrée que je les préfère !

Alors voici la recette !

Naomie

Pour faire 20 à 30 petites boulettes de falafel, vous aurez besoin de :

400g de pois chiche (je les prends en boîte),

un oignon ou 2 gousses d »ail (je préfère l’ail),

un bouquet de persil plat,

sel, cumin, poivre, curcuma et piment en poudre,

2 cas de farine,

une levure chimique,

un peu d’eau,

Former  les boules,

Huile pour frire.

La préparation

Retirer les peaux des pois chiches en les trempant dans de l’eau tiède, les peaux remonte à la surface. Mixer finement les pois chiches avec l’ail et le persil. Transvaser le mélange dans un récipient, ajouter du sel, cumin, poivre, curcuma et piment en poudre. Mélanger le tout. Ajouter la farine, la levure chimique et un peu d’eau si besoin pour former les boulettes rondes entre les mains.

Dans un bain d’huile bien chaud faire frire les boulettes. Déposer sur du papier absorbant, dégustez 🙂

Saumon aux pois chiches ou saumon à la marocaine

61482_10151273647789043_57808033_n

image

Bonjour à tous,

Voici la recette du fameux saumon à la marocaine. Un saumon fondant aux pois chiches subtilement piquants, de petits poivrons goûteux, le tout sur un confit d’oignons citronné parfumé à la coriandre. Un classique chez nous depuis des générations en guise de poisson de shabbat. On ne s en lasse pas! 

Saumon aux pois chiches (aussi appelé saumon à la marocaine)

Pour cette recette il vous faudra :

Un bocal de pois chiches

harissa

sel

cumin huile d’olive

un gros citron jaune

coriandre fraîche

un gros poivron rouge ou orange

4/5 pavés de saumon sans peau

une tomate moyenne

un peu de coulis de tomate

1- Retirer les peaux des pois chiches en les plongeant dans de l’eau tiède et les frottant doucement entre les mains pour retirer les peaux. Les peaux vont remonter à la surface elles pourront être retirées aisément à la main, égoutter les pois chiches puis recommencer l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de peaux. Rincer, bien égoutter et assaisonner avec du sel, un peu de cumin, une bonne cuillère à café d’harissa, huile d’olive, le jus d’un demi-citron et de la coriandre fraîche ciselée finement. Réserver.

2- Faire griller le poivron (j’ai pris ici un poivron orange pour changer du rouge, mais les poivrons rouges restent mes préférés).

3- Dans une poile assez profonde pour laquelle vous aurez un couvercle qui convient, faire revenir un oignon puis le faire confire avec un peu de sucre en poudre. Couper une tomate fraîche ajouter un peu de coulis de tomate, sel, coriandre (pas beaucoup de coriandre y’en a déjà dans les pois chiches). Verser la préparation sur les oignons confits, ajouter les pois chiches couvrir et laisser mijoter le tout un bon quart d’heure à feu moyen.

4- Déposer le poivron grillé coupé en quatre sur les pois chiches, déposer les pavés de saumon, arroser avec le jus d’un demi-citron ou en déposant des morceaux de citron épluché par ci par là.

saumon-pois-chiches

Ajouter si nécessaire un fond d’eau (mais vraiment un fond), couvrir 7-8 min puis découvrir laisser mijoter jusqu’à évaporation. Pas plus de cuisson pour un saumon fondant.

Et voilà c’est prêt!

Pour celles et ceux qui connaissent la recette d’origine du poisson à la marocaine vous verrez que j’ai un peu modifié la recette principalement concernant le temps de cuisson du saumon que je trouve trop long pour du saumon dans la recette d’origine.

Cette recette est l’une de mes recettes préférées, essayez vous comprendrez pourquoi 😉

Naomie

Nougat de boules. Une spécialité marocaine.

nougt _de_boules1 nougat_de_boules

Bonjour à tous,

C’est avec grand plaisir que je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle recette de nougat marocain, le nougat de boules. Il s’agit là des boules de pâtes que l’on frit et que l’on enrobe ensuite dans un caramel liquide.On compose avec ce nougat de boule de très jolis plateaux orientaux. Cette douceur originale accompagne à merveille un bon café. Ce nougat n’est pas courant, mais pour sûr, il fera très plaisir à ceux et celles qui le connaissent du Maroc ou de leur grands-parents 😉

Alors sans plus attendre voici la recette.

La pâte :

2 oeufs

1 cuillère à soupe d’huile

1/2 paquet de levure chimique

2 cuillère à soupe d’eau

Mélanger les ingrédients ajouter de la farine au fur et à mesure jusqu’à obtenir une pâte compact, assez dure.

Chauffer un bain d’huile dans un wok ou équivalent. Former des boudins de 1 cm de diamètre, couper au couteau des morceaux de pâte d’1 cm de large, les arrondir rapidement au doigts. Une fois le bain d’huile bien chaud, plonger les boules, les laisser dorer. Déposer les boules sur un papier absorbant laisser tiédir.

Pendant ce temps on prépare le caramel :

Faire fondre dans une casserole à fond épais 200 g de sucre en poudre (à feu vif puis à feu doux toujours sous surveillance et avec une cuillère en bois à la main afin de mélanger régulièrement). Une fois sucre fondu ajouter 1/2 cuillère à soupe de citron ou de vinaigre, cela fera briller le caramel. Retirer du feu introduire les boules 3 par 3 dans le caramel à l’aide de 2 cuillère à soupe déposer sur du papier sulfurisé le temps que le nougat refroidisse.

Une fois froid introduire le nougat  dans des caissettes en papier.

Voilà j’espère que cette recette vous a plu et vous servira peut-être.

Enjoy!

Naomie

NB: le plateau de gauche contient également des nougats au sésame, pour la recette détaillée cliquez ici.

Poulet aux aubergines, citron confit et olives (spécialité marocaine)

poulet aubergines olives citron confit

Poulet aux aubergines, citron confit et olives. Une spécialité marocaine qui m’a été transmise par ma maman chérie. On a l’habitude de préparer ce plat spécialement à kippour mais on peut le faire toute l’année, comme pour vendredi soir ou encore les mi-fête de Pessah (Pâques). C’est un plat assez gras car il se fait avec des parguits de poulet mais l’on peut aisément utiliser des blancs afin de limiter les dégâts 😉 . Une chose est sûr c’est que ce poulet au aubergines et citron a toujours beaucoup de succès chez nous!

Pour réaliser ce plat il vous faudra :

Environ 500g de poulet (sur la photo cesont des blancs de poulet coupé en morceaux mais on peut mettre des parguits, des cuisses ou encore des ailes)

un demi citron confit (la recette pour réaliser de délicieux citrons confit maison :  réaliser ses propres citrons confits 100% naturel, pour la recette cliquez ici )

Le jus d’un citron frais

3 cuillère à soupe d’olives à la provençale (vous pouvez aussi mettre les cassés citrons ou celles que vous préférez)

1 gros oignon

1 petite aubergine

2 poignets d’amandes émondées

sel, paprika, curcuma (poivre si vous aimez)

sucre en poudre

Alors tout d’abord nous allons faire mariner le poulet : couper les blancs en morceaux de 5 cm de large environ, saler les morceaux et les laisser mariner 30 min dans le jus de citron.

Ensuite on fait frire l’aubergine. Choisissez une grande poile assez profonde pour laquelle vous avez un couvercle adapté car c’est dans ce contenant que nous allons préparer le plat en totalité. Donc l’aubergine : l’éplucher en « zèbre », la couper en rondelles de 1 à 1.5 cm de large, piquer les rondelles à la fourchette, les placer dans une passoire que l’on posera sur une assiette creuse, saler le tout, laisser dégorger les aubergines de leur eau pendant environ 1h (vider l’assiette creuse de temps en temps). Faire frire les aubergines sur chaque face, mettre de côté.

Dans l’huile qui a servi pour frire les aubergines nous allons faire frire les amandes émondées : mettre les amandes dans l’huile chaude, mélanger pour les imprégner d’huile en totalité, saler, faire frire chaque face quelques minutes. Attention garder les amandes sous surveillance, ça prend vite! Réserver les amandes.

Émincer l’oignon le faire revenir dans l’huile (toujours celle qui a servi pour l’aubergine et les amandes), saupoudrer de sucre en poudre, une fois l’oignon confit, on ajoute vos épices préférées (curcuma et paprika pour moi) et du sel, mélanger le tout laisser rougir les oignons.

Déposer le poulet sur les oignons, couper le citron confit en petit morceaux que l’on déposera par ci par là, de même pour les rondelles d’aubergines que l’on coupera en 2 ou 3. Mettre un fond d’eau (vraiment un fond). Couvrir et laisser mijoter 20 min à feu doux, ajouter les olives, laisser mijoter à nouveau 10 min, prolonger le temps de cuisson s’il reste encore de l’eau. 

Au moment de servir mettre quelques amandes de ci de là dans l’assiette en guise de décoration et qui ajoutera un petit croquant au plat!

Remarque : vous pouvez également faire ce plat avec de l’agneau pour pessah, c’est délicieux !

Voilà j’espère que cette recette vous aura plu et vous servira peut-être.

A très bientôt sur Naomie Cook!

Nomie

Nougat au sésame

nougat sésame

En prévision des fêtes de Tichri voici la recette du nougat au sésame pour le séder de Roch Hachana (nouvel an juif). J’ai eu l’occasion d’essayer plusieurs recettes, celle-ci reste la meilleure !

La recette du nougat au sésame

400gr de sucre
200g de sésame grillé ou blanc (le grillé est mon préféré pour la couleur mais aussi pour le goût)
¼ verre de vinaigre (verre plastique 20cl)

Dans une casserole faire fondre tout d’abord à grand feu puis à feu doux les 400 gr de sucre, mélanger régulièrement (pour cette étape il faudra être patient, le sucre fond lentement).
Une fois que la totalité du sucre à fondu et a donné une belle couleur marron, incorporer peu à peu le vinaigre et bien remuer en même temps. Eteindre le feu. Incorporer les graines de sésame. Bien mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène (attention il faut agir vite ! ).
Étaler avec une spatule en bois le contenu assez finement sur du papier sulfurisé.
Laisser un peu tièdir mais pas trop, car avant que le mélange ne refroidisse quadriller en biais avec la pointe d’un couteau.
Laisser refroidir puis casser à la main des morceaux de nougats. Présenter dans des caissettes en papiers par exemple.

Shana tova oumétouka ! (bonne et douce année)

Vous avez aussi la recette du nougat blanc cliquez ici

La recette du nougat glacé cliquez ici

La recette du nougat de boule, une spécialité marocaine, cliquez ici