Un bon jus maison pour faire le plein de vitamines !

jus_juice_agrume_citrus

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai eu envie de partager avec vous un jus d’agrumes que je fais régulièrement.

J’y ai mis le jus de 4 citrons, 2 oranges, 1 pamplemousse, de la cassonade (facultatif) et de l’eau minérale.
C’est un jus d’agrumes maison 100% naturel plein de vitamines à prendre chaque matin ! C’est assez acide, à la maison on adore ça mais pour adoucir vous pouvez remplacer les oranges par des clémentines et mettre moins de citron par exemple.

Ces jus maison sont tellement meilleurs que les jus du commerce ! 

C’est simple : un jus d orange maison n’aura JAMAIS le même goût que n importe quel jus d orange « 100% pur jus » / « des oranges et c est tout » du commerce ! Et allez savoir il y a combien de temps qu’ils l’ont fait ce jus et comment l’ont-ils fait pour ne pas obtenir le même goût qu’un jus maison ?!!

Rien de mieux que les jus maison alors oui ça prend du temps, il faut en faire souvent car ça ne se conserve pas. Mais j ai envie de dire pas plus de temps que d aller au magasin, trouver le rayon, choisir le jus de fruit idéal parmi les « 50 » proposés, passer à la caisse rentrer chez soi … Pour au final un jus nettement moins bon qu’en le préparant soi-même. Ça prend 5 min montre en main, personnellement j’en fait tous les deux jours pour en trouver chaque matin, même les enfants n’aiment plus que ça maintenant. Après avoir pris goût à ces jus, impossible d’apprécier ceux du commerce …

Alors faites vos jus c’est si délicieux et si bon pour la santé 🙂

A bientôt,

Naomie

NB : pour voir ma vidéo conseils pour manger sainement, s’affiner ou prendre de la masse, se sentir belle tout simplement c’est ici : http://naomietest.com/2015/04/16/5-conseils-pour-manger-sainement-saffiner-ou-prendre-de-la-masse-en-bonne-sante-se-sentir-belle/

Cornes de gazelle pralinées, un délice !

corne_de_gazelle_praline

Coucou tout le monde,

Pour ce we j’ai préparé des cornes de gazelle pralinées, il s’agit de petits biscuits secs très sympa pour le goûter avec un café. C’est très simple et rapide à réaliser. Le biscuit a un petit goût feuilleté, accompagné de la praline le résultat est juste délicieux! Elles ont fait l’unanimité à la maison!

La recette:

Pour environ 20 cornes de gazelle :

130g de farine

50g de beurre ou margarine goût beurre pour une recette parvé

50g de poudre d’amande ou de noisettes en poudre ou même un mélange des deux 😉

30g de praline en éclat (je prends celui de la marque Vahiné dans la liste actuelle du consistoire)

30g de sucre en poudre

20g de miel

un cac de levure chimique alsa

un peu de lait ou lait de soja pour une recette parvé

sucre glace pour la décoration

Couper le beurre encore froid en en morceaux assez petits. Mélanger dans un saladier la farine, la levure, la poudre d’amande (ou de noisette), les éclats de pralin, le sucre et le miel. Ajouter au fur et à mesure les morceaux de beurre en travaillant la pâte aux doigts, jusqu’à ce que le beurre soit incorporé à la préparation. C’est cette épate qui va donner ce petit goût feuilleté au biscuit. Ajouter un peu de lait pour former la pâte.

A l’aide d’un peu de farine on forme de petits boudins que l’on pincera aux extrémités et aplatira légèrement au centre pour leur donner une jolie forme de croissant.

Préchauffer le four à 180°C.

Placer les cornes sur une plaque de cuisson surmontée de papier sulfurisé.

corne_de_gazelle_praline_2

Enfourner environ 20 min (temps de cuisson selon les fours), les cornes doivent être juste légèrement dorées pour garder un coeur fondant.

A la sortie du four saupoudrer de sucre glace à l’aide d’un tamis ou d’une cuillère à soupe.

corne_de_gazelle_praline_1

Il ne vous reste plus qu’à déguster 😉

A très vite !!

Naomie

Velouté de châtaignes et potiron

veloute_chateignes_potiron

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui pour la recette d’un velouté très apprécié à la maison, même les enfants en sont fan. En automne on aime bien retrouver à la maison un velouté en entrée chaude. Je prévois de partager avec vous plusieurs de mes recettes mais je commence par la plus appréciée 🙂

La recette :

Pour une marmite de  veloute il vous faudra :

1kg de potiron (ou potimarron ou courge)

500g de châtaignes

1 gros oignon ou 2 moyens

3 pomme de terre moyenne  

huile de tournesol, huile d’olive, sucre en poudre, sel, paprika, poivre (facultatif)

Dans une marmite bien chaude (sans huile) déposer l’oignon coupé assez finement. Laisser braiser 5 minutes envrion puis ajouter 2 cuillère à soupe d’huile de tournesol, mélanger le tout. Une fois que l’oignon a perdu toute son eau, saupoudrer de sucre en poudre, ajouter sel et épices, mélanger le tout, laisser confire environ 8min. Puis ajouter les pomme de terre coupée en assez gros morceaux, ajouter le potiron et les châtaignes. Recouvrir d’eau, couvrir et laisser bouillir à feu fort puis laisser mijoter à feu doux pendant 1heure environ. Passer la soupe au mixeur, ajouter deux cuillères à soupe d’huile d’olive, mixer à nouveau. Laisser à nouveau mijoter à feu doux le temps que la soupe prenne une texture velouté selon votre goût. Plus la soupe restera sur le feu plus sa texture sera velouté et épaisse du fait de l’évaporation de l’eau.

Le velouté est à servir bien chaud.

Avant de servir je saupoudre d’éclat de noisettes et amandes grillées, ça apporte une petite touche croquante et accompagne le goût des châtaignes, c’est délicieux!

On peut également ajouter de la crème fraîche avant de mixer la soupe pour la 2eme fois.

Elle se conserve très bien 2 jours au frigo.

Bon appétit !

Naomie 

Vidéo – Apprendre à tresser son pain en forme de fleur

Bonjour à tous,

Je vous propose aujourd’hui une petite vidéo pour apprendre à tresser ses hallot en forme de fleur. Elle m’a souvent été demandé alors la voici la voilà, enjoy !!

Naomie

Pour voir la recette complète des hallot c’est ICI.

hallot_en_fleurhallot_en_fleur

 

Saumon aux pois chiches ou saumon à la marocaine

61482_10151273647789043_57808033_n

image

Bonjour à tous,

Voici la recette du fameux saumon à la marocaine. Un saumon fondant aux pois chiches subtilement piquants, de petits poivrons goûteux, le tout sur un confit d’oignons citronné parfumé à la coriandre. Un classique chez nous depuis des générations en guise de poisson de shabbat. On ne s en lasse pas! 

Saumon aux pois chiches (aussi appelé saumon à la marocaine)

Pour cette recette il vous faudra :

Un bocal de pois chiches

harissa

sel

cumin huile d’olive

un gros citron jaune

coriandre fraîche

un gros poivron rouge ou orange

4/5 pavés de saumon sans peau

une tomate moyenne

un peu de coulis de tomate

1- Retirer les peaux des pois chiches en les plongeant dans de l’eau tiède et les frottant doucement entre les mains pour retirer les peaux. Les peaux vont remonter à la surface elles pourront être retirées aisément à la main, égoutter les pois chiches puis recommencer l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de peaux. Rincer, bien égoutter et assaisonner avec du sel, un peu de cumin, une bonne cuillère à café d’harissa, huile d’olive, le jus d’un demi-citron et de la coriandre fraîche ciselée finement. Réserver.

2- Faire griller le poivron (j’ai pris ici un poivron orange pour changer du rouge, mais les poivrons rouges restent mes préférés).

3- Dans une poile assez profonde pour laquelle vous aurez un couvercle qui convient, faire revenir un oignon puis le faire confire avec un peu de sucre en poudre. Couper une tomate fraîche ajouter un peu de coulis de tomate, sel, coriandre (pas beaucoup de coriandre y’en a déjà dans les pois chiches). Verser la préparation sur les oignons confits, ajouter les pois chiches couvrir et laisser mijoter le tout un bon quart d’heure à feu moyen.

4- Déposer le poivron grillé coupé en quatre sur les pois chiches, déposer les pavés de saumon, arroser avec le jus d’un demi-citron ou en déposant des morceaux de citron épluché par ci par là.

saumon-pois-chiches

Ajouter si nécessaire un fond d’eau (mais vraiment un fond), couvrir 7-8 min puis découvrir laisser mijoter jusqu’à évaporation. Pas plus de cuisson pour un saumon fondant.

Et voilà c’est prêt!

Pour celles et ceux qui connaissent la recette d’origine du poisson à la marocaine vous verrez que j’ai un peu modifié la recette principalement concernant le temps de cuisson du saumon que je trouve trop long pour du saumon dans la recette d’origine.

Cette recette est l’une de mes recettes préférées, essayez vous comprendrez pourquoi 😉

Naomie

Nougat Blanc

nougat blanc

Exemple présentation : plateau rond avec des truffes au chocolat au centre et des nougats blancs autour, ça a fait son effet, tout a été englouti 🙂

présentation table

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai testé la fabrication du nougat blanc. La recette est tirée du blog de mon amie Margarette, le blog piroulie, je vous recommande d’ailleurs ce blog exceptionnel, les recettes sont très bien expliquées, étape par étape, c’est une vraie mine d’or pour la cuisine cacher.

Ce nougat blanc est vraiment délicieux et a, en toute objectivité, le goût exact du nougat que l’on trouve dans le commerce. La réalisation de ce nougat demande un peu d’entrênement, la texture finale ne doit être ni trop molle ni trop dure et c’est pas évident à trouver le juste milieu, tout se joue à la préparation du sirop, sa température doit être précise, c’est pour cela qu’un thermomètre de cuisine est conseillé. Si vous ne réussissez pas du premier coup aucune inquiétude le goût délicieux du nougat y sera tout de même et comme dit mon mari dans le ventre c’est pareil 😉

Alors la recette :

Ingrédients

– 175 g de miel doux ( j’ai mis du miel toutes fleurs assez doux sinon c’était trop fort à mon goût)
– 300 g de sucre en poudre
– 2 càs d’eau
– 1 blanc d’oeuf
– 200 g d’un mélange de noisettes, de pistaches et d’amandes non salées ( mais vous pouvez ne mettre que les fruits secs que vous aimez)
– 2 feuilles de pains azymes (appelée aussi feuille d’hostie)

Réalisation

Faire revenir les fruits secs au four à 150 ° en commençant par les noisettes et les amandes puis en rajoutant au bout de 10-15 minutes les pistaches qui cuisent beaucoup plus rapidement (surveillez attentivement ça brûle vite ou faite les griller sur une poêle)

Mélangez le miel, le sucre et l’eau dans une petite casserole et faire chauffer très doucement pour faire bien fondre le sucre
Montez la température jusqu’à ce que le sirop atteigne environ 140° -il vous faut un thermomètre- (B.Dauphin préconise 143°,certains 145°)
Retirez aussitôt du feu (attention si votre sirop n’est pas assez cuit le nougat sera trop mou et collant et si vous le laissez cuire trop longtemps il va brûler ou le nougat sera trop dur)

Monter le blanc en neige très ferme et rajouter doucement le sirop : n’ayez aucune crainte votre blanc ne va pas retomber au contraire il va bien monter en moussant.

Rajoutez les fruits secs puis versez la préparation dans un moule en silicone ou dans un moule tapissé d’une feuille d’hosties (insert Naomie Cook : pour moi un moule en silicone rond pour cake), tassez et lissez à l’aide d’un couteau ou d’une cuillère, posez éventuellement une feuille d’hostie par dessus et tassez à nouveau.

Remarque : Si votre nougat est trop mou,avant de rajouter les fruits secs vous pouvez le dessécher au bain-marie, pour cela mettre le nougat dans une casserole sur feu très doux (sur ma plaque à induction th 1) et le dessécher en remuant constamment avec une cuillère en bois en veillant bien à ne pas brûler. A défaut de plaque électrique, ce desséchage de la masse peut être réalisé au bain-marie en posant le récipient sur une casserole d’eau en ébullition.
Quand la masse se détache du fond, la température idéale est atteinte.
Retirer du feu puis rajouter les fruits secs avec une cuillère en bois. (Bernard Dauphin)

Laissez refroidir au réfrigérateur ou dans votre cuisine s’il fait frais puis coupez en morceaux à l’aide couteau (j’ai trempé la lame dans de l’eau bouillante pour que ce soit plus facile et j’ai fait des croisillons au dessus de mes nougats)

Remarque
Le nougat a tendance à se ramollir si on le conserve quelques jours sauf si il a été bien desséché donc ne le conservez pas trop longtemps ou enrobez le de chocolat noir

Pour voir la recette sur le blog piroulie c’est ici : recette sur le blog piroulie

Le nougat blanc peut être fait sans problème pendant pessah car ne contient aucun ingrédient « hametz » ou pour la mimouna en guise de zaben.

Voilà j’espère que cette recette vous aura plu et vous servira peut-être.

Naomie

Harosset

Harosset

La Harosset est utilisée pendant le seder de Pessah, elle se mange avec de la salade, sur de la matsa (galette) ou pour les amateurs tout simplement à la cuillère 🙂

Cette recette est celle de ma maman, cette année je la prépare moi même pour la première fois et je partage avec vous le résultat. La recette est simple et délicieuse, même les enfants l’ont mangé volontiers 😉

Harosset

200g de dates (attention vérifier une à une la présence ou non de verres, jeter les véreuses)
150g de noix
100g d’amandes enondées
100g de noisettes
1 pomme
le jus d’une demi orange
2 cas de vin rouge au moment de servir

Mixer les noix, les amandes, les noisettes, les dates. Couper la pomme en petits morceaux et la mixer. Mélanger le tout ajouter le jus d’orange
Au moment servir incorporer le vin rouge

Bonnes fêtes de Pessah à tous !!

Naomie

Cacahuètes caramélisées, pralines

cacahuettes_caramelisées2

Bonjour à tous,

Voici pour vous la recette (la vraie) des cacahuètes caramélisées ou pralines, tout à fait celles qui se vendent dans les foire! Cette recette a le mérite d’être absolument inratable, il faudra certes s’armer d’un peu patiente car le process de cuisson est assez long mais la recette reste inratable et ultra simple. De plus c’est très économique, ça ne vaut absoluement rien à la fabrication : des cacahuètes et sucre! Vous l’aurez compris : ça vaut vraiment la peine de les faire soi-même. Je prépare ces pralines systématiquement lorsque je concocte un buffet sucré, c’est toujours agréable à grignoter. A offrir également en cornet aux enfants ou encore une idée originale, un cornet dans ses michloah manot de Pourim. Une chose est sûre, ces cacahuètes caramélisées sont toujours très appréciées.

Alors c’est parti!

Il vous faudra :

– 250g de cacahuètes grillées sans peau

– 250g d’eau

– 250g de sucre

– 2 à 3 gouttes d’extrait de vanille

1- Mettre l’ensemble des ingrédients dans un wok ou une grande poêle (j’utilise un wok) et laissez cuire le tout jusqu’au filé (ça prend du temps ne pas s’impatienter 😉 ). A partir de là, remuez sans arrêt afin d’enrober correctement les cacahuètes.

cacahuettes_caramélisées1

2- Quand le sucre devient trouble et se transforme en sable, baissez le feu au plus bas et grattez au fond du wok pour ne pas que le sucre ne colle dans les coins. Augmentez légèrement le feu et continuez de tourner sans arrêt pour que les cacahuètes soient bien recouvertes de sucre. Attendez la teinte voulue (bien brune).

3- Versez le tout sur une assiette ou une tôle à pâtisserie et laissez refroidir avant de les mélanger pour les détacher (attention ne pas laisser refroidir dans le wok car ils brûleront).

Voilà j’espère que cette recette vous aura plu et vous donnera envie de vous lancer car ça vaut vraiment la peine de les faire soi-même !

A très bientôt sur Naomie Cook!

Naomie

PS: on peut aisément faire cette recette en remplaçant les cacahuètes par des amandes ou des noisettes.

Nougat de boules. Une spécialité marocaine.

nougt _de_boules1 nougat_de_boules

Bonjour à tous,

C’est avec grand plaisir que je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle recette de nougat marocain, le nougat de boules. Il s’agit là des boules de pâtes que l’on frit et que l’on enrobe ensuite dans un caramel liquide.On compose avec ce nougat de boule de très jolis plateaux orientaux. Cette douceur originale accompagne à merveille un bon café. Ce nougat n’est pas courant, mais pour sûr, il fera très plaisir à ceux et celles qui le connaissent du Maroc ou de leur grands-parents 😉

Alors sans plus attendre voici la recette.

La pâte :

2 oeufs

1 cuillère à soupe d’huile

1/2 paquet de levure chimique

2 cuillère à soupe d’eau

Mélanger les ingrédients ajouter de la farine au fur et à mesure jusqu’à obtenir une pâte compact, assez dure.

Chauffer un bain d’huile dans un wok ou équivalent. Former des boudins de 1 cm de diamètre, couper au couteau des morceaux de pâte d’1 cm de large, les arrondir rapidement au doigts. Une fois le bain d’huile bien chaud, plonger les boules, les laisser dorer. Déposer les boules sur un papier absorbant laisser tiédir.

Pendant ce temps on prépare le caramel :

Faire fondre dans une casserole à fond épais 200 g de sucre en poudre (à feu vif puis à feu doux toujours sous surveillance et avec une cuillère en bois à la main afin de mélanger régulièrement). Une fois sucre fondu ajouter 1/2 cuillère à soupe de citron ou de vinaigre, cela fera briller le caramel. Retirer du feu introduire les boules 3 par 3 dans le caramel à l’aide de 2 cuillère à soupe déposer sur du papier sulfurisé le temps que le nougat refroidisse.

Une fois froid introduire le nougat  dans des caissettes en papier.

Voilà j’espère que cette recette vous a plu et vous servira peut-être.

Enjoy!

Naomie

NB: le plateau de gauche contient également des nougats au sésame, pour la recette détaillée cliquez ici.

Sablés à la confiture – Pourim

sables_confiture_1sables_confiture

Bonjour à tous,

Je reviens aujourd’hui pour une recette de sablés à la confiture que je trouve délicieuse. De toutes celles que j’ai pu essayer c’est celle-ci qui reste la meilleure. Elle vient d’un petit livre de recette « bonne maman » sur lequel j’étais tombée par hasard en papetrie. Ces sablés ont un petit goût de feuilleté que je trouve divin, mélangé au goût sucré de la confiture c’est juste un délice !! ! La recette est très simple et le rendu super joli, étant à l’approche de pourim ces sablés seront, à coup sûr, très appréciés 😉

La recette pour 20 sablés

250g de farine

70g de sucre

1 pincée de sel

200g de beurre très froid (plutôt 150g pour moi 😉 (ou margarine goût beurre pour une recette parvé)

1/2 oeuf battu

1/2 cuillère à café d’extrait de vanille

le zeste d’un demi citron ou d’orange (je ne le mets pas systématiquement)

1/2 pot de confiture de fraises bonne maman par exemple

sucre glace pour la décoration

Alors c’est parti !

1- Tamiser la farine, le sucre et le sel dans un grand bol. Couper le beurre en petits morceaux, les ajouter aux ingrédients secs et travailler du bout des doigts jusqu’à obtenir des miettes.

2- Ajouter l’oeuf, l’extrait de vanille et le zeste de citron ou d’orange puis pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle deviennent homogène. (Etant donné que je diminue un peu la quantité de beurre j’ajoute un peu de lait ou lait de soja pour une recette parvé afin que la pâte prenne forme. J’ai pris également l’habitude mettre une petite demi heure les pâtes sablées au frigo afin qu’elle soit ensuite plus facile à travailler au rouleau à pâtisserie).

3- Sur du papier sulfurisé légèrement fariné, abaisser la pâte avec un rouleau à pâtisserie (je farine également un peu le rouleau) sur une épaisseur de 0.5 cm. Découper 40 disques avec un emporte-pièce (pour un joli rendu j’utilise un emporte-pièce dentelé ou alors un verre fait tout aussi bien l’affaire. Le petit trou du milieu je le fais à l’aide d’un bouchon de jus de raisin). Déposer les disques sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Placer 30 min au réfrigérateur.

4- Pendant ce temps on préchauffe le four à 170°C puis on enfourne pendant 15 min. Les sablés doivent être tout juste doré, la couleur reste clair. Retirer du four et laisser refroidir.

5- Il ne nous reste plus qu’à tartiner de confiture les biscuits sans trou, à les fermer avec le sablé cette fois avec le trou et à saupoudrer de sucre glace. Ces sablés se conservent une semaine dans une boîte hermétique.

Voilà j’espère que cette recette vous a plu, qu’elle vous servira peut-être !

Enjoy!

Naomie