Beignets de Mozzarella aux amandes effilées et au miel

Beignets_mozzarella_amande_miel

Bonjour à tous,

C’est avec un grand plaisir que je reviens sur le blog pour partager avec vous une succulente recette de beignets de mozzarella aux amandes effilées et au miel. La petite touche sucré au miel est un vrai délice ! J’ai testé la recette pour la première fois pour Shavouot et on s’est tous régalé !

Alors sans plus attendre, voici la recette :

Pour une vingtaine de beignets il vous faudra :

5 boules de mozzarella

3 oeufs

farine

miel

sel

huile de tournesol pour la friture

Préparation :

Chauffer de l’huile dans une grande poile

Couper les boules de mozzarella en tranche assez large

Dans une grande assiette plate, battre les oeufs avec un peu de sel

Mettre 4 cas de farine dans un grand

Couvrir de farine un morceau de mozzarella puis le tremper dans l’oeuf ensuite à nouveau dans la farine et l’oeuf.

Le déposer dans l’huile chaude recouvrir le dessus d’amandes effilées, laisser frire 1 à 2 min puis tourner le beignet sur la face avec les amandes, laisser frire 1 min. Déposer dans un récipiant recouvert de papier absorbant pour absorber l’huile.

Faire ainsi de suite à avec les autres morceaux de mozzarella.

En photo j’ai essayé de les frire plus ou moins lontemps pour essayer, les 2 sont aussi bon avec une petite préférence pour les plus grillés.

Laisser tiédir et assaisonner de miel selon sa préférence (nous on les a aimé avec beaucoup de miel 🙂 )

Voilà les amis, vous avez tout, y’a plu qu’à et enjoy !!!

Naomie

Falafel maison

falafel

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose une recette de falafel maison aussi simple que délicieuse ! A la maison on adore les déguster en entrée avec toutes sortes de salades fraîches. On peut bien sûr aussi les déguster traditionnellement dans une pita avec un mélange de salade, mais c’est en entrée que je les préfère !

Alors voici la recette !

Naomie

Pour faire 20 à 30 petites boulettes de falafel, vous aurez besoin de :

400g de pois chiche (je les prends en boîte),

un oignon ou 2 gousses d »ail (je préfère l’ail),

un bouquet de persil plat,

sel, cumin, poivre, curcuma et piment en poudre,

2 cas de farine,

une levure chimique,

un peu d’eau,

Former  les boules,

Huile pour frire.

La préparation

Retirer les peaux des pois chiches en les trempant dans de l’eau tiède, les peaux remonte à la surface. Mixer finement les pois chiches avec l’ail et le persil. Transvaser le mélange dans un récipient, ajouter du sel, cumin, poivre, curcuma et piment en poudre. Mélanger le tout. Ajouter la farine, la levure chimique et un peu d’eau si besoin pour former les boulettes rondes entre les mains.

Dans un bain d’huile bien chaud faire frire les boulettes. Déposer sur du papier absorbant, dégustez 🙂

Résultat final, ma table de Hanouka !

IMG_4837 IMG_4851 IMG_4859 IMG_4856

IMG_4838 IMG_4836

Bonsoir à tous,

Voici un aperçu de ma table de ce soir, premier soir de Hanouka 🙂

Dans mon précédent article, je vous montrais les étapes de la réalisation de tous ces beignetshttps://naomiecook.wordpress.com/2014/12/14/les-premiers-beignets-de-la-saison-hanoucca/

Ce soir, après les avoir décongelé à température ambiante (à plat sur un plateau, surtout pas les uns sur les autres), je me suis occupé de la décoration.

Les donuts sont recouverts de crème chocolat.

Il s’agit de la même crème chocolat que j’utilise pour faire mes tartelettes au chocolat (cliquer ici pour voir la recette). La texture bien lisse et brillante, est parfaite pour un bel effet. C’est une recette tirée du blog piroulie.

Ingrédients :

– 200 g de chocolat noir
– 20 cl de crème fraîche ou de nutriwhip (insert Naomie Cook j’ai utilisé une petite brique de crème de soja 20cl pour une version parvé)
– 40 g de beurre ou de margarine (insert Naomie Cook ou margarine goût beurre pour une version parvé)

Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre, puis y ajouter la crème fraîche ( ou la crème soja pour une recette parvé). Mélanger pour obtenir une préparation bien homogène. Laisser tiédir.

Ensuite pour recouvrir les beignets il suffit de tremper le haut des beignets dans la crème chocolat, j’ai décoré avec de la crème chantilly à la poche à douille et saupoudré de pralin en poudre.

IMG_4857 IMG_4854 IMG_4856

Concernant les beignets-brochettes, pour la décoration j’ai utilisé la même crème chocolat que j’ai appliqué à l’aide d’un pinceau en silicone et saupoudré de vermicelles au chocolat. Pour la partie du dessous j’ai saupoudré de sucre en poudre pour un petit effet brillant.

IMG_4837

La nouveauté de cette année, des beignets à la pomme-coco du blog Hervé Cuisine, un blog que j’aime beaucoup, toutes les recettes sont filmées! Pour voir la recette en vidéo : http://www.hervecuisine.com/recette/beignets-de-pomme-cannelle-et-noix-de-coco/

On a vraiment apprécié ces beignets, les pommes à l’intérieur sont mi-cuites avec un léger goût de coco et vanille, le tout est vraiment délicieux et originale ! (pour info je n’ai pas mis de cannelle).

IMG_4847

Et pour finir, nous n’allions pas faire des beignets sans faire de fricassés 🙂

Il s’agit de beignets garnis avec du salé. Un pur délice !!

IMG_4836

La recette complètes des fricassés maison : https://naomiecook.wordpress.com/2013/10/18/fricasses-maison/

Je rappelle que tous ces beignets ont été réalisés à partir de la même recette  : https://naomiecook.wordpress.com/2013/11/27/beignets-hanoucca/

Hag Hanouka saméah aux concernés 🙂

Excellentes fêtes de fin d’année à tous !

Naomie

Fricassés maison

fricassés

Fricassés maison.

Il s’agit d’une spécialité tunisienne très appréciée de tous! Vous pouvez les servir lors d’un apéro ou en entrée froide. Les fricassés se mangent froids mais j’ai pris l’habitude de réchauffer un peu les beignets avant de les farcir. A noter que les beignets se congèlent très biens, on peut donc aisément les préparer à l’avance en prévision d’un repas. Une heure avant de les fourrer il faudra les sortir du congélateur, les laisser décongeler en les disposant un à un sur un plateau (surtout pas l’un sur l’autre) ensuite les chauffer quelques minutes dans un four préalablement préchauffer et enfin les farcir.

Concernant la recette de la pâte à fricassés pour en avoir essayée plusieurs, la meilleure reste ni plus ni moins celle que j’utilise pour faire mes beignets ! Pour la recette de la pâte à fricassés cliquez ici.

Préparation pour farcir les fricassés.

Pour une 20ene de fricassés de taille moyenne (comme ceux en photo) vous aurez besoin de :

2 à 3 pommes de terre bouillis (faire bouillir avec la peau) coupées en cubes et assaisonnées de sel et d’un peu d’huile d’olive

2 à 3 oeufs durs coupés en cubes et assaisonnés de sel et d’un peu d’huile d’olive

1/2 citron confit coupé en morceaux (pour la recette maison des citrons confits cliquez ici)

une boite de thon à l’huile, que j’émiette et sale légèrement

des olives cassés citron ou des olives noires à la grecque denoyautées (personnellement je trouve les cassés citrons meilleures au goût dans les fricassés)

de l’harissa.

Trancher chaque beignet sur le trois quart de sa longueur, à l’aide d’une petite cuillère étaler d’harissa la partie basse du beignet, introduire au fond du beignet environ une demi cas de thon puis un morceau de citron confit, une olive dénoyautée, un morceau de pomme de terre, un morceau d’oeuf, puis à nouveau du thon et enfin un morceau d’olive. Le tout en tassant bien. Et ainsi de suite avec les autres beignets.

Voila ! Maintenant vous savez tout pour préparer de délicieux fricassés maisons, comme vous voyez rien de bien sorcier … alors c est à vous ;).

A très bientôt sur mon blog !!

Naomie

Nougat au sésame

nougat sésame

En prévision des fêtes de Tichri voici la recette du nougat au sésame pour le séder de Roch Hachana (nouvel an juif). J’ai eu l’occasion d’essayer plusieurs recettes, celle-ci reste la meilleure !

La recette du nougat au sésame

400gr de sucre
200g de sésame grillé ou blanc (le grillé est mon préféré pour la couleur mais aussi pour le goût)
¼ verre de vinaigre (verre plastique 20cl)

Dans une casserole faire fondre tout d’abord à grand feu puis à feu doux les 400 gr de sucre, mélanger régulièrement (pour cette étape il faudra être patient, le sucre fond lentement).
Une fois que la totalité du sucre à fondu et a donné une belle couleur marron, incorporer peu à peu le vinaigre et bien remuer en même temps. Eteindre le feu. Incorporer les graines de sésame. Bien mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène (attention il faut agir vite ! ).
Étaler avec une spatule en bois le contenu assez finement sur du papier sulfurisé.
Laisser un peu tièdir mais pas trop, car avant que le mélange ne refroidisse quadriller en biais avec la pointe d’un couteau.
Laisser refroidir puis casser à la main des morceaux de nougats. Présenter dans des caissettes en papiers par exemple.

Shana tova oumétouka ! (bonne et douce année)

Vous avez aussi la recette du nougat blanc cliquez ici

La recette du nougat glacé cliquez ici

La recette du nougat de boule, une spécialité marocaine, cliquez ici 

Pain italien

pain italien

Recette :

500g de farine

10g de sel

15g de levure

1 cac de sucre en poudre

250 ml d’eau tiède

3cl d’huile d’olive

Graines de nigelle pour garnir

Dans le bol du kenwood (ou autre robot pétrisseur) ou si vous pétrissez à la main dans un grand saladier, versez le sucre et la levure dans l’eau tiède et laissez dissoudre. Ajouter l’huile d’olive et peu à peu la farine tout en mélangeant lentement (au 1 ou 2 au robot). Pétrir la pâte pendant un bon quart d’heure à vitesse plus rapide.

Saupoudrer de farine couvrir d’un linge humide (sinon la pâte sèche) et laisser lever 40 min/1h, la pâte doit doubler de volume.

Partager en 3 parties égales, allonger la pâte au rouleau et la rouler sur elle-même (comme un roulé), fermer les bords en appuyant un peu dessus. Déposer sur une plaque de cuisson, couvrir d’un linge propre et laisser monter environ 30 min.

Badigeonner généreusement d’eau et faire de franches entailles dans la pâte, parsemer de graines de nigelle (à défaut j’ai mis des graines de sésame)

Enfourner 20 min à 200° en prenant soin de mettre dans le four un petit récipient d’eau pour éviter que le pain ne sèche (je ne le fais pas systématiquement par oubli et c’est un tort regardez la baguette a « craquelé »)

A la sortie du four couvrir de linges propres. Le pain italien se congèle très bien.

Avec le pain italien vous pouvez préparer par exemple de délicieux sandwichs tunisiens dont la recette est ICI (cliquez)

sandwich tunisien

Citronnade maison

citronnade_1

Citronnade maison

3 gros citrons

100g de sucre en poudre

eau minérale

1 sucre vanillé (facultatif)

menthe (facultatif)

ou un peu de fleur d’oranger (facultatif)

Laver et éplucher les citrons. Les couper en 4, mixer ajouter un peu d’eau mixer à nouveau, filtrer pour en prélever que le jus. Ajouter le sucre, le sucre vanillé, la menthe, la fleur d’oranger. Ajouter de l’eau selon votre goût. Mélanger régulièrement jusqu’à ce que le sucre fonde complètement.

Servir bien frais, la citronnade accompagne à merveille croquants et cakes maison

Citronnade

Croquants pralin et amandes

croquants

Ces croquants accompagnent à merveille café, thé ou citronnade. C’est une recette tunisienne qui me vient de mon amie Tsip Zagdoun et que j’ai adapté avec du pralin. Je fais régulièrement cette recette, très simple à réaliser et ça fait toujours plaisir de trouver un croquant au goûter ou petit déjeuner.

Croquants pralin et amandes

300 gr de farine

80 gr de sucre

30 gr d amandes concassées ou entières

70g de pralin (je prends celui de marque Vahiné que vous trouverez partout en grande surface)

2 oeufs

1 sucre vanillé

1 levure chimique

1 zeste d’orange

10 cl d huile

un peu de jus d’orange pour former la pâte

Mélanger tous les ingrédients excepté les amandes et le pralin que l’on ajoutera en dernier

Préchauffer le four à 200°

Étaler grossièrement la pâte de 2 cm d’épaisseur, couper des bandes de 7 cm de large puis de 10 cm de long

Déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, enfourner 20 min (temps de cuisson selon les fours)

Servir avec une bonne citronnade maison bien fraîche

NB : Les croquants se conservent dans une boîte hermétique en plastique ou mieux en métal pendant 3-4 jours encore faut il qu’ils ne soient pas engloutis avant 😉

Nougat Blanc

nougat blanc

Exemple présentation : plateau rond avec des truffes au chocolat au centre et des nougats blancs autour, ça a fait son effet, tout a été englouti 🙂

présentation table

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai testé la fabrication du nougat blanc. La recette est tirée du blog de mon amie Margarette, le blog piroulie, je vous recommande d’ailleurs ce blog exceptionnel, les recettes sont très bien expliquées, étape par étape, c’est une vraie mine d’or pour la cuisine cacher.

Ce nougat blanc est vraiment délicieux et a, en toute objectivité, le goût exact du nougat que l’on trouve dans le commerce. La réalisation de ce nougat demande un peu d’entrênement, la texture finale ne doit être ni trop molle ni trop dure et c’est pas évident à trouver le juste milieu, tout se joue à la préparation du sirop, sa température doit être précise, c’est pour cela qu’un thermomètre de cuisine est conseillé. Si vous ne réussissez pas du premier coup aucune inquiétude le goût délicieux du nougat y sera tout de même et comme dit mon mari dans le ventre c’est pareil 😉

Alors la recette :

Ingrédients

– 175 g de miel doux ( j’ai mis du miel toutes fleurs assez doux sinon c’était trop fort à mon goût)
– 300 g de sucre en poudre
– 2 càs d’eau
– 1 blanc d’oeuf
– 200 g d’un mélange de noisettes, de pistaches et d’amandes non salées ( mais vous pouvez ne mettre que les fruits secs que vous aimez)
– 2 feuilles de pains azymes (appelée aussi feuille d’hostie)

Réalisation

Faire revenir les fruits secs au four à 150 ° en commençant par les noisettes et les amandes puis en rajoutant au bout de 10-15 minutes les pistaches qui cuisent beaucoup plus rapidement (surveillez attentivement ça brûle vite ou faite les griller sur une poêle)

Mélangez le miel, le sucre et l’eau dans une petite casserole et faire chauffer très doucement pour faire bien fondre le sucre
Montez la température jusqu’à ce que le sirop atteigne environ 140° -il vous faut un thermomètre- (B.Dauphin préconise 143°,certains 145°)
Retirez aussitôt du feu (attention si votre sirop n’est pas assez cuit le nougat sera trop mou et collant et si vous le laissez cuire trop longtemps il va brûler ou le nougat sera trop dur)

Monter le blanc en neige très ferme et rajouter doucement le sirop : n’ayez aucune crainte votre blanc ne va pas retomber au contraire il va bien monter en moussant

Rajoutez les fruits secs puis versez la préparation dans un moule en silicone ou dans un moule tapissé d’une feuille d’hosties (je n’en avais pas et c’est dommage !!) , tassez et lissez à l’aide d’un couteau ou d’une cuillère, posez éventuellement une feuille d’hostie par dessus et tassez à nouveau.

Remarque : Si votre nougat est trop mou,avant de rajouter les fruits secs vous pouvez le dessécher au bain-marie, pour cela mettre le nougat dans une casserole sur feu très doux (sur ma plaque à induction th 1) et le dessécher en remuant constamment avec une cuillère en bois en veillant bien à ne pas brûler. A défaut de plaque électrique, ce desséchage de la masse peut être réalisé au bain-marie en posant le récipient sur une casserole d’eau en ébullition.
Quand la masse se détache du fond, la température idéale est atteinte.
Retirer du feu puis rajouter les fruits secs avec une cuillère en bois. (Bernard Dauphin)

Laissez refroidir au réfrigérateur ou dans votre cuisine s’il fait frais puis coupez en morceaux à l’aide couteau (j’ai trempé la lame dans de l’eau bouillante pour que ce soit plus facile et j’ai fait des croisillons au dessus de mes nougats)

Remarque
Le nougat a tendance à se ramollir si on le conserve quelques jours sauf si il a été bien desséché donc ne le conservez pas trop longtemps ou enrobez le de chocolat noir

Pour plus d’explications : recette sur le blog piroulie

Le nougat blanc peut être fait sans problème pendant pessah car ne contient aucun ingrédient « hametz » ou pour la mimouna en guise de zaben.

Voilà j’espère que cette recette vous aura plu et vous servira peut-être.

Naomie