Dafina, recette inratable !

Bonjour à tous !

C’est avec grand plaisir que je reviens aujourd’hui sur mon blog pour partager avec vous une recette qui m’a été très souvent demandée, il s’agit de la recette de la DAFINA (Sh’khina). 

Il s’agit d’un plat typiquement marocain que les juifs Marocains préparent pour le samedi matin. Ce plat absolument délicieux qui, après sa préparation avant l’entrée du Shabbat soit vendredi matin, poursuit sa cuisson pendant une nuit sur une  plaque  électrique afin d’obtenir une caramélisation parfaite. Aujourd’hui toutes les origines confondues se régalent avec ce plat !

Après plusieurs tentatives, j’ai élaboré cette recette qui est absolument inratable et c’est avec plaisir que je la partage ici avec vous !

Si vous suivez à la lettre la préparation je vous garantie un résultat parfait !

J’ai pris de nombreuses photos pour illustrer la façon de faire. Vous verrez qu’il n’y a vraiment rien de compliqué et que tout le monde peut reussir sa DAFINA !

Alors c’est parti 🙂

Recette pour 6/8 personnes environ :

Tout d’abord deux étapes importantes à reussir absolument car c’est dans la réussite de ces étapes que réside la réussite de notre DAFINA !

1- La préparation du caramel, pour cela j’utilise un oignon : dans un grand faitout bien large, mettre 2/3 cas d’huile de tournesol, placer un gros oignon coupé assez finement et laisser l’oignon se déshydrater en remuant de temps en temps.

1-dafina

2- Pendant ce temps on prépare les pois chiches, environ 300g : on les rince bien et retire les peaux (faute de temps, j’utilise des pois chiches en bocal). Ensuite on les incorpore avec les oignons et on ajoute les épices : paprika, un peu de cumin, poivre (si vous aimez), sel et 1 cas bombée de sucre en poudre. On mélange le tout et on laisse caraméliser environ 10 min, les pois chiches doivent prendre déjà une belle couleur marron.

2-dafina

3- Une fois les pois chiches auront bien marronés, on incorpore la viande : la viande est à incorporer dés le début de la préparation car elle participe fortement au bon goût de la préparation. Ici j’ai mis du poulet préalablement rôti et désossé ainsi que de la viande rouge en morceau préalablement cuite. Mais vous pouvez également mettre des morceaux de viande crue (paleron ou basse côte), cette fois ci j’ai voulu varier :). Ajouter un fond d’eau avec la viande, pas beaucoup juste un fond, afin de poursuivre la caramélisation de la préparation.

3-dafina

Vous remarquerez la belle couleur qu’a pris déjà la préparation ! Vous pouvez alors et dés à présent être rassurée de la réussite de votre DAFINA!

4- Ensuite les étapes sont simples et s’enchaînent : on ajoute les pommes de terre, je choisis toujours de la blanche ferme et les plus petites du paquet.

5- On prépare les sachets de blé et riz : j’utilise des sacs de cuisson sprécifiques comme présenté en photo.

4-dafina

Le riz, choisir du riz complet qui tient mieux à la cuisson plutôt que du riz classic que vous retrouverai vraiment trop cuit au moment de servir. Pour environ 1 verre plein : je le vérifie grin à grin dans une assiette plate (c’est à faire car attention il peut y avoir des vers j’en ai déjà trouvé) puis je rince bien dans une passoire métallique. Je place le riz dans un sac est j’ajoute les épices : curcuma, sel, 1 cas d’huile de tournesol, un petit oignon ou 2 gousses d’ail  ou encore de l’ail en poudre (que j’utilise cette fois-ci).

5-dafina

Ensuite je double d’eau et je ferme le sac en faisant un noeud le plus haut possible.

6-dafina

Attention : ne pas percer le sac avec un aiguille comme certains le font car j’ai remarqué que le riz cuit trop ainsi, juste fermer le sac et le placer dans la marmite avec le noeud à l’extérieur (je vais mettre une photo un peu plus bas).

Le blé, pareil que le riz : je le vérifie, le rince et le place dans un sac. Epices un peu différentes ; paprika, sel, 1 cas d’huile de tournesol, ail. Je double d’eau et je ferme le sac.

7-dafina

8-dafina

Je place le sac dans la marmite avec les nœuds à l’extérieur afin de tenir les sacs avec le couvercle.

9-dafina

6- Et enfin dernières étapes, on introduit les oeufs et les dates : compter 1 oeuf par personne, bien les rincer et les placer dans le faitout. Et je place au dessus également deux dates mielleuses pour que la belle couleur et le bon goût se propage également dans le haut de la préparation.

10-dafina

Ensuite on met de l’eau chaude sur la préparation, je ne recouvre pas d’eau, juste comme en photo et je place le couvercle. Attention on laisse cuire sur un feu très doux.

11-dafina

Une heure plus tard la belle couleur marron commence déjà à venir et l’eau s’est évaporée, je remets à niveau d’eau comme en photo ci-dessous et je couvre :

12-dafina

Une heure plus tard voici le résultat :

13-dafina

Ajouter à nouveau de l’eau, et à ce niveau là, si vous avez cette belle couleur, vous pouvez être sûr de retrouver une dafina parfaite samedi matin !

Avant l’entrée de shabbat, on place la marmite sur la plaque électrique et on laisse la cuisson se poursuivre jusque samedi midi. Prenez soin de vérifier le niveau de l’eau samedi matin, il faudra certainement en ajouter sinon le fond risque de brûler.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un très bon appétit et un bon Shabbat aux concernés !

A très vite sur mon blog!

Naomie

 

 

Publicités

Saumon poêlé à l’aneth

Saumon Poele a l'aneth

 

Je fais régulièrement le saumon à la marocaine, aux pois chiches (pour sa recette CLIQUEZ ICI) pour shabbat il fait toujours des heureux à la maison mais changer un peu c’est encore mieux 🙂 Voici une nouvelle recette de saumon, la recette vous verrez est simple et rapide, mais surtout le goût est naturel, la cuisson juste comme il faut pour déguster un saumon fondant et savoureux.

Saumon poêlé à l’aneth

Couper les pavés de saumon (sans peau) en tranche d’environ 5 cm de large
Les faire mariner 30 min dans un jus de citron vert + aneth + sel (+ poivre si vous aimez)
Retirer les morceaux de saumon et les fariner
Faire revenir légèrement de l’ail dans de l’huile d’olive bien chaude, placer les morceaux de saumon ajouter un peu d’aneth et un fond d’eau
Couvrir, laisser cuir a feu doux 7 à 10 min selon votre goût
Si besoin laisser évaporer l’eau à la fin de la cuisson en découvrant

Shabbat shalom, bon we à tous !

Hallot (pain maison) en forme de clefs

halotes grappe clés clés 1

Certains on l’habitude le shabbat qui suit la fête de Pessah de faire son pain (hallot) en forme de clefs et grappes de raisins, c’est une ségoula (une bonne habitude) qui ouvrirait les portes de la parnassa.

Shabbat shalom à tous, bon we !

La recette des hallot est ICI

Pour apprendre à tresser à six brins voici comment je procède CLIQUEZ ICI

Palets croquants au chocolat pralinés coeur noisette

0 1 2 2b 3

Palais croquants au chocolat pralinés coeur noisette

Faire fondre 200g de chocolat noir au bain marie (je prends une tablette Nestlé dessert), laisser refroidir dans votre cuisine à température ambiante (surtout pas au frigo il faut que le chocolat reste liquide pour les manipulations)

D’abord on réalise les coques au chocolat : A l’aide d’un pinceau en silicone ou une petite cuillère recouvrir de chocolat le fond du moule silicone, saupoudrer de suite de pralin en poudre (je prends celui de marque Vahiné) , mettre au frais (cf. résultat Photo 2)

Pendant ce temps on prépare la crème pralinée : le reste du chocolat fondu va nous servir ici : le peser et mettre le double de quantité en crème pralin (je prends le pot de marque Marguerite que je trouve chez Metro). Au bain marie mélanger le chocolat et le pralin jusqu’à obtenir un mélange bien homogène et lisse. Laisser BIEN refroidir à température ambiante.

Sortir le moule en silicone du frigo y déposer 2-3 noisette grillées et remplir de crème pralin à 90% les coques à l’aide de 2 petites cuillères (cf. Photo 3 et 4), saupoudrer de pralin en poudre le dessus pour encore plus de croquant. Mettre à nouveau au frais.

Enfin on recouvre les palais : Faire fondre au bain marie 100g de chocolat, laisser refroidir à température ambiante, recouvrir les palais de chocolat à l’aide d’une petite cuillère. Mettre a nouveau au frais, demouler.

Et voilà l’travail 😉 (cf. photo 1)

Bon we à tous, shabbat shalom !

La recette des Hallot (pain maison)

hallot_a_six_brinstresse_6_brinshallot_en_fleurhallot_en_fleurgrappeHallot  pains_ronds

Hallot légères (recette de ma maman chérie 🙂

1 kg de farine

1 cube de levure

1 sachet levure alsa

2 oeufs (facultatif)

1/3 verre de sucre

1/3 verre d’huile

1 cas de sel

eau tiède (elle aidera à faire monter la pâte)

(verre plastique 20cl)

Mettre tous les ingrédients excepté le sel dans le bol du Kenwood et mélanger au 3 (lentement).
Pendant que ça tourne, ajouter petit a petit l’eau tiède et augmenter la puissance du Kenwood à 6 (rapidement).
Une fois que la pâte se forme, ajouter le sel, ajouter à nouveau un peu d’eau pour faire encore travailler la pâte au 6. La texture de la pâte doit être collante limite « dégoulinante ».

Texture de la pate avant de la laisser lever
Texture de la pate avant de la laisser lever

Saupoudrer de farine. Couvrir d’un linge propre ou de papier cellophane.
Laisser lever 1h/1h30.

La pâte a bien levée
La pâte a levé on peut former ses hallot

Former ses hallot, les déposer sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisée, laisser lever à nouveau 30 min.

La pâte a bien levée
La halla a monté, on peut maintenant badigeonner

La halla a monté

Puis badigeonner avec le mélange suivant : 1jaune d’oeuf + un peu de sucre et un peu d’eau. Badigeonner est facultatif, je fais de plus en plus mes hallot sans badigeonner le pain à un aspect « pain de campagne » que j’adore!

Les hallot sont badigeonnées, prêtes à être enfournées
Les hallot sont badigeonnées, prêtes à être enfournées

Enfourner à 180° environ 25 min – temps de cuisson selon les fours. A la sortie du four couvrir les plaques avec des linges propres.

Vous verrez qu’avec cette recette, la halla (le pain) est légère et sèche bien moins vite . Quand on les a goûtées, plus possible de manger les hallot huileuses, trop lourdes et trop sucrées du commerce. Laissez tomber les hallot du commerce les vôtres seront toujours bien meilleurs et plus saines!

Bon we, Shabbat Shalom à tous !

NB : pour apprendre à tresser son pain à six brins voici comment je procède en vidéo : CLIQUEZ ICI

Vidéo tressage à 4 brins by Naomie Cook cliquez ici 

Vous pouvez également avec cette recette réaliser des pains spéciaux. Ici par exemple des pains aux olives et graines de tournesol (les pains sont tout juste enfournés sur la photo). Et pour former les pains il suffit de partager la pâte en 10 morceaux (1kg de farine) former des ronds bien lisses les étaler légèrement au rouleau laisser lever 30min. Ensuite pour la garniture: badigeonner d huile d olive, déposer les olives les enfoncer légèrement puis badigeonner à nouveau cette fois avec le mélange suivant : un jaune d oeuf+un peu d eau+un peu de sucre en poudre et saupoudrer chaque pain de graines de tournesol. Enfourner à 180º pendant 26min pour mon four. A la sortir du four couvrir de linges propres laisser tiédir avant de déguster ou congeler. Et voila enjoy 😉

pains_olives_graines-tournesol

Pains spéciaux : pains aux olives, pains aux tomates fraîches et basolic, pains aux oignons. Originale et appétissant ces pains spéciaux sur votre table feront tout de suite ressortir un côté raffiné.

pains-spéciaux