Dafina, recette inratable !

Bonjour à tous !

C’est avec grand plaisir que je reviens aujourd’hui sur mon blog pour partager avec vous une recette qui m’a été très souvent demandée, il s’agit de la recette de la DAFINA (Sh’khina). 

Il s’agit d’un plat typiquement marocain que les juifs Marocains préparent pour le samedi matin. Ce plat absolument délicieux qui, après sa préparation avant l’entrée du Shabbat soit vendredi matin, poursuit sa cuisson pendant une nuit sur une  plaque  électrique afin d’obtenir une caramélisation parfaite. Aujourd’hui toutes les origines confondues se régalent avec ce plat !

Après plusieurs tentatives, j’ai élaboré cette recette qui est absolument inratable et c’est avec plaisir que je la partage ici avec vous !

Si vous suivez à la lettre la préparation je vous garantie un résultat parfait !

J’ai pris de nombreuses photos pour illustrer la façon de faire. Vous verrez qu’il n’y a vraiment rien de compliqué et que tout le monde peut reussir sa DAFINA !

Alors c’est parti 🙂

Recette pour 6/8 personnes environ :

Tout d’abord deux étapes importantes à reussir absolument car c’est dans la réussite de ces étapes que réside la réussite de notre DAFINA !

1- La préparation du caramel, pour cela j’utilise un oignon : dans un grand faitout bien large, mettre 2/3 cas d’huile de tournesol, placer un gros oignon coupé assez finement et laisser l’oignon se déshydrater en remuant de temps en temps.

1-dafina

2- Pendant ce temps on prépare les pois chiches, environ 300g : on les rince bien et retire les peaux (faute de temps, j’utilise des pois chiches en bocal). Ensuite on les incorpore avec les oignons et on ajoute les épices : paprika, un peu de cumin, poivre (si vous aimez), sel et 1 cas bombée de sucre en poudre. On mélange le tout et on laisse caraméliser environ 10 min, les pois chiches doivent prendre déjà une belle couleur marron.

2-dafina

3- Une fois les pois chiches auront bien marronés, on incorpore la viande : la viande est à incorporer dés le début de la préparation car elle participe fortement au bon goût de la préparation. Ici j’ai mis du poulet préalablement rôti et désossé ainsi que de la viande rouge en morceau préalablement cuite. Mais vous pouvez également mettre des morceaux de viande crue (paleron ou basse côte), cette fois ci j’ai voulu varier :). Ajouter un fond d’eau avec la viande, pas beaucoup juste un fond, afin de poursuivre la caramélisation de la préparation.

3-dafina

Vous remarquerez la belle couleur qu’a pris déjà la préparation ! Vous pouvez alors et dés à présent être rassurée de la réussite de votre DAFINA!

4- Ensuite les étapes sont simples et s’enchaînent : on ajoute les pommes de terre, je choisis toujours de la blanche ferme et les plus petites du paquet.

5- On prépare les sachets de blé et riz : j’utilise des sacs de cuisson sprécifiques comme présenté en photo.

4-dafina

Le riz, choisir du riz complet qui tient mieux à la cuisson plutôt que du riz classic que vous retrouverai vraiment trop cuit au moment de servir. Pour environ 1 verre plein : je le vérifie grin à grin dans une assiette plate (c’est à faire car attention il peut y avoir des vers j’en ai déjà trouvé) puis je rince bien dans une passoire métallique. Je place le riz dans un sac est j’ajoute les épices : curcuma, sel, 1 cas d’huile de tournesol, un petit oignon ou 2 gousses d’ail  ou encore de l’ail en poudre (que j’utilise cette fois-ci).

5-dafina

Ensuite je double d’eau et je ferme le sac en faisant un noeud le plus haut possible.

6-dafina

Attention : ne pas percer le sac avec un aiguille comme certains le font car j’ai remarqué que le riz cuit trop ainsi, juste fermer le sac et le placer dans la marmite avec le noeud à l’extérieur (je vais mettre une photo un peu plus bas).

Le blé, pareil que le riz : je le vérifie, le rince et le place dans un sac. Epices un peu différentes ; paprika, sel, 1 cas d’huile de tournesol, ail. Je double d’eau et je ferme le sac.

7-dafina

8-dafina

Je place le sac dans la marmite avec les nœuds à l’extérieur afin de tenir les sacs avec le couvercle.

9-dafina

6- Et enfin dernières étapes, on introduit les oeufs et les dates : compter 1 oeuf par personne, bien les rincer et les placer dans le faitout. Et je place au dessus également deux dates mielleuses pour que la belle couleur et le bon goût se propage également dans le haut de la préparation.

10-dafina

Ensuite on met de l’eau chaude sur la préparation, je ne recouvre pas d’eau, juste comme en photo et je place le couvercle. Attention on laisse cuire sur un feu très doux.

11-dafina

Une heure plus tard la belle couleur marron commence déjà à venir et l’eau s’est évaporée, je remets à niveau d’eau comme en photo ci-dessous et je couvre :

12-dafina

Une heure plus tard voici le résultat :

13-dafina

Ajouter à nouveau de l’eau, et à ce niveau là, si vous avez cette belle couleur, vous pouvez être sûr de retrouver une dafina parfaite samedi matin !

Avant l’entrée de shabbat, on place la marmite sur la plaque électrique et on laisse la cuisson se poursuivre jusque samedi midi. Prenez soin de vérifier le niveau de l’eau samedi matin, il faudra certainement en ajouter sinon le fond risque de brûler.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un très bon appétit et un bon Shabbat aux concernés !

A très vite sur mon blog!

Naomie

 

 

Publicités

Mousseline de pomme de terre et patate douce, une entrée chaude salée/sucrée à savourer !

mousseline_pomme_de_terre_patate_douce

Bonjour à tous,

Je suis absolument ravie de revenir enfin sur mon blog pour vous partager une excellente recette qui a fait l’unanimité !

Je vous propose une entrée chaude salée/sucrée qui saura conquérir les papilles de chacun et chacune !

Il s’agit d’une recette de mousseline double saveur revisitée par mes soins 🙂

–>> Pomme de terre et patate douce sur une savoureuse confiture d’oignons aux épices, c’est parti !!

Les ingrédients pour 4/6 personnes (selon l’appétit 🙂 

500g de pomme de terre (Yukon Gold de préférence)

300g de patate douce

1 gros oignon

15cl de crème liquide ou crème soja pour une recette parvé (facultatif)

épices à choisir selon votre goût, pour ma part : paprika et curcuma

un peu de sucre en poudre

2 cas d’huile de tournesol

sel

Préparation :

Placer un grand faitout sur le feu, une fois chaud placer l’oignon et la patate douce coupée, laisser braiser 5/6 min puis ajouter l’huile, mélanger.

Ajouter les épices et le sel, mélanger.

Ajouter les pommes de terre préalablement épluchées et coupées, mélanger.

Ajouter le sucre en poudre et laisser confire le tout tout en surveillant et mélangeant régulièrement.

Le tout doit être bien confie, c’est cette étape qui rend le résultat si délicieux.

Couvrir au trois quart d’eau chaude, placer le couvercle sur le faitout et laisser cuire sur un feu doux jusqu’à moitié évaporation, soit environ 40 min.

C’est à ce moment là qu’on incorpore le lait, mais cette étape reste facultative.

Découvrir la préparation, laisser un peu s’évaporer et mixer soigneusement la préparation, ajouter une cas d’huile d’olive, mixer à nouveau.

Faire à nouveau mijoter environ 10 min, sur un feu très doux tout en mélangeant régulièrement, cela donnera une texture ultra lisse et savoureuse.

Et voilà c’est prêt ! Bonne dégustation et j’attends vos retours les amis 😉

A très vite !!

Naomie