Petites couronnes à la noisette

couronnes_noisette

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui avec une recette que j’ai testé pour la première fois hier en prévision des michloah manote de Pourim. Je dois dire que je ne m’attendais pas du tout à un résultat aussi bon ! N’étant pas fan de gateaux secs je m’attendais plus à quelque chose d’assez banal et quelle fut ma surprise en goûtant ces couronnes aux noisettes ultra/mega fondantes et au goût assez prononcé de la noisette grillée et ça les amis j’adooooorrreeee 🙂

Cette recette est un mixe entre la recette des montécao du livre de recette de Rosa et la recette de la farce des couronnes de gazelles de ma maman.

Voici donc la recette (pour 35 à 40 petites couronnes)

180g de farine

90g de beurre (ou margarine goût beurre pour une recette parvé)

90g de noisette en poudre

50g de sucre

2 sachets de sucre vanillé

2 cas de pralin en poudre (j’utilise celui de la marque Vahiné actuellement sur la liste du consistoire)

un peu de jus d’orange pour aider la pâte à prendre une bonne consistance

sucre glace pour la décoration

Préparation (ultra simple!!)

Mélanger tous les ingrédients excepté le beurre et le jus d’orange. Couper le beurre en petits morceaux que l’on ajoutera à la préparation en travaillant la pâte du bout des doigts. Ajouter un peu de jus d’orange pour faire prendre la bonne consistance à la pâte, une consistance de type pâte sablée.

Prélever un peu de pâte, rouler un boudin assez fin (environ 1cm de diamètre) couper des morceaux de 6 cm environ et réunir les deux bouts pour former les couronnes que l’on déposera sur une plaque surmontée de papier sulfurisé. Ainsi de suite.

Mettre au frigo une bonne demi-heure. Préchauffer le four à 180°C enfourner 20 min (temps de cuisson selon les fours), les couronnes doivent être légèrement dorées. Laisser refroidir (sans couvrir), les placer éventuellement dans de jolies caissettes en papier et saupoudrer les couronnes de sucre glace.

J’ai été absolument convaincu par cette recette, du coup je pense la faire assez régulièrement. Peut-être aussi en modulant la décoration pour un résultat plus esthétique : en trempant à moitié les couronnes dans du chocolat fondu et en saupoudrant la partie en chocolat de pralin en poudre. Les couronnes se congèlent très bien (si vous décidez de les congeler il faudra faire la décoration au sucre glace ou autre une fois les couronnes décongelées) ou se conservent 3-4 jours dans une boîte hermétique.

Voilà ! J’espère que ça vous aura plu et donné envie d’essayer !

Sur ce je vous dis à bientôt !

Naomie

Oreilles d’Aman, Ozne aman pour Pourim

ozne_aman

Bonjour à tous,

Je suis très heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour une recette spéciale Pourim, que dis-je !!! Il s’agit de LA recette à faire pour Pourim –> les Ozne Aman (les oreilles d’Amen). Nous avons l’habitude de préparer ces biscuits à la confiture en forme d’oreilles pour se moquer de Aman celui qui a tant souhaité la destruction de notre peuple par pur orgueil et jalousie mais en vain, son sort a été de finir pendu! N’oublions jamais l’histoire de Pourim et son enseignement l’histoire se répète. Mais passons à la recette des ozné aman 🙂 Le principe est de préparer une pâte que l’on va fourrer avant la cuisson. Habituellement le biscuit est très croquant mais cette année j’ai voulu changer et faire des ozné aman fondannntttts. Du coup c’est assez surprenant à la degustation car on s’attend à du biscuit croquant. Pour le fourrage vous verrez, j’ai une recette ultra rapide et surtout délicieuse qui ne séche absolument pas à la cuisson.

Alors c’est parti, pour le biscuit j’ai utilisé la recette du blog piroulie (définitivement je l’adore ce blog !!) et pour la garniture c’est une de mes recettes :

Ingrédients (pour 20 à 25 oreilles) :

Pâte sucrée moelleuse 

– 1 orange non traitée (zest + jus)
– 200 g de beurre ou de margarine
– 300 g de farine
– 1/2 cuillère à café de levure chimique
– 100 g de sucre en poudre
– 2 jaunes d’oeufs (garder les blancs ils nous servirons à « souder » la pâte avant cuisson)
– sucre glace pour la décoration

Garniture

Mélanger 150g de confiture fraise (je prends celle de Bonne Maman mais toutes les confitures feront l’affaire) à 70g de poudre de noisette (soit vous en acheté déjà prête mais ce sera une poudre peut-être trop fine sachant que l’idéal est de mixer soi-même les noisettes, les mixer grossièrement, l’effet croquant de la garniture est très sympa).

RÉALISATION

Pâte

Râpez le zeste et pressez le jus d’une orange (ou 1/2 si vous voulez obtenir 20 oreilles seulement).

Coupez le beurre en tout petits morceaux.

Mélangez la farine avec la levure et le sucre, ajoutez le beurre et travaillez le tout jusqu’à ce que la pâte s’émiette.

Ajoutez les jaunes d’oeufs, le zeste et le jus d’orange.

Mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit homogène et formez une boule sans trop la pétrir.

Laissez-la reposer 1 heure au réfrigérateur.

Pendant ce temps, préchauffez le four à 190° (180° pour moi).

Partagez la pâte en 2 et étalez sur 2 à 3 mm d’épaisseur.

ozne_aman_1

Détaillez des cercles de 7 à 8 cm de diamètre. Déposez au centre un peu de garniture

Repliez les bords vers le centre pour obtenir une forme triangulaire en pinçant bien les bords avec un peu de blanc d’oeuf pour les souder entre eux et déposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

ozne_aman2

Faites cuire pendant 15 minutes environ, jusqu’à ce qu’elles soient dorées (surveillez pendant les dernières minutes).

Laissez refroidir (sans couvrir) et poudrez-les de sucre glace quand elles sont froides. Si vous comptez les congeler ne pas les poudrer de sucre glace pour l’instant, on le fera une fois les oreilles décongelées.

Pour voir la recette que le blog de Piroulie cliquez ici

Ces oreilles d’aman se congèlent très bien (je le fais systématiquement) ou vous pouvez les garder quelques jours dans une boîte hermétique.

Voilà j’espère que cette recette vous aura plu et vous serviras peut-être, pour ma part cette recette est adoptée !

Bonne fête de Pourim à tous!

Naomie